Ecole du Chat Libre du Parisis

Association de protection des chats de la rue : stérilisation, soins, adoption, parrainage
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'évolution de la maladie rénale chronique du chat

Aller en bas 
AuteurMessage
anna00



Nombre de messages : 10195
Age : 52
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: L'évolution de la maladie rénale chronique du chat   Dim 11 Fév 2018 - 8:14

Un extrait d'une page très intéressante et pédagogique sur l'insuffisance rénale du chat

http://www.saint-trop-vet.com/conseils-v%C3%A9t%C3%A9rinaires/conseils-v%C3%A9t%C3%A9rinaires-chats/insuffisance-r%C3%A9nale-du-chat-causes-et-diagnostic/ a écrit:
Le dosage de la créatinine sert de marqueur pour déterminer la sévérité de la maladie rénale
La maladie chronique des reins est une affection qui évolue progressivement plus ou moins rapidement. Un groupe international d'experts en néphrologie animale a défini 4 stades d'évolution de cette maladie qui reflétent la détérioration de la capacité des reins à éliminer les déchets de l'organisme.

Le dosage de la créatinine sanguine est utilisé comme indicateur de cette fonction et des valeurs "seuils" permettent de déterminer ainsi facilement dans quel stade votre compagnon se situe.

Ce dosage est complété par une mesure des protéines présentes dans l'urine et de la pression artérielle.

Cette classification permet de personnaliser les traitements à votre compagnon tout au cours de sa maladie

Le stade 1:
Le stade 1 correspond à l'installation de la maladie. La créatinine sanguine reste dans les valeurs normales (< 14 mg/L) mais tend progressivement vers le haut de cet intervalle physiologique. On peut détecter une augmentation de la taille des reins et/ou des déformation de ces organes à la palpation, à la radio ou à l'échographie.

Une mesure de la pression artérielle peut, chez certains animaux, mettre en évidence une augmentation de celle-ci, à l'origine des lésions rénales.

Un examen cyto-bactériologique des urines permettra de découvrir une infection urinaire chez d'autres chats.

Un examen échographique permettra d'identifier une obstruction des urètres par des calculs ou des modifications du tissus rénal. Dans ce cas, une biopsie rénale peut être indiquée pour déterminer la nature de la maladie.

A ce stade, il est important de déterminer, si possible, la cause de la maladie afin de mettre en place un traitement spécifique qui peut parfois permettre d'empécher l'affection d'évoluer vers l'insuffisance rénale chronique.



Le stade 2:
Ce stade est défini par une augmentation de la valeur de la créatinine sanguine au dessus de 14 mg/L, sans qu'elle dépasse néanmoins 20 mg/L.

Lorsque ce stade est atteint, plus des deux tiers (70%) des reins ne fonctionnent déjà plus. La fonction rénale d'élimination des déchets de votre compagnon n'est plus assurée que par les 30% du tissus rénal qui fonctionnent encore.

A ce stade, on peut observer des complications causées par l'accumulation des déchets (urée, phosphates..) ou la perte de certains minéraux que le rein n'est plus capable de retenir (potassium).

A ce stade, les traitements consistent à limiter l'accumulation des déchets tout en maintenant un apport nutritionnel adéquat et éviter que les complications s'installent et à retarder l'évolution vers le stade 3.

Un chat peut rester en bon état pendant plusieurs années en stade 2, lorsqu'il est correctement nourri avec une alimentation adaptée, qu'il est suivi régulièrement tous les 3 à 6 mois, et qu'il est traité en fonction de son état.


Le stade 3:
Le stade 3 est défini par une valeur de la créatinine sanguine comprise entre 21 et 50 mg/L.

A ce stade, moins du quart des deux reins sont encore capables d'assurer l'élimination des déchets du métabolisme de votre compagnon.

Des complications apparaissent, et concernent les os, l'appareil digestif et le sang. Elles se traduisent par des douleurs osseuses, une perte d'appétit, des vomissements, et une anémie.

Le traitement doit être renforcé pour limiter l'accumulation des déchets et adapté pour corriger les complications dès qu'elles sont détectées. Dès ce stade, il est proposé de définir des critères de qualité de vie dont la dégradation sera l'indicateur de la souffrrance de votre compagnon.


Le stade 4:
Ce stade est défini par une valeur de la créatinine sanguine supérieure à 50 mg/L.

C'est malheureusement le stade terminal de la maladie car il n'est pas possible de pratiquer l'hémodialyse comme celà est fait chez les hommes atteints de cette maladie à ce stade.

Si l'on extrapole de ce qui est observé chez les hommes atteints de crise d'urée, il n'y a pas de douleur mais une perte progressive de la conscience.

Les indicateurs de qualité de vie définis lorsque votre compagnon est en stade 3 permettront de décider objectivement de la meilleure façon d'accompagner votre compagnon dans ce stade terminal.

_________________
Pour contacter l'association : 01.39.31.07.90 Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vbrasseur.free.fr/
MimosaDuvalDoise

avatar

Nombre de messages : 3893
Age : 50
Localisation : Taverny
Date d'inscription : 06/06/2015

MessageSujet: Re: L'évolution de la maladie rénale chronique du chat   Dim 11 Fév 2018 - 15:09

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon

avatar

Nombre de messages : 29284
Age : 43
Localisation : Pierrelaye
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: L'évolution de la maladie rénale chronique du chat   Mer 7 Mar 2018 - 13:44

Merci pour ces infos.

_________________
Mes chats passés et présents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loupiot95



Nombre de messages : 1373
Date d'inscription : 07/01/2016

MessageSujet: Re: L'évolution de la maladie rénale chronique du chat   Sam 21 Avr 2018 - 14:21

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'évolution de la maladie rénale chronique du chat   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'évolution de la maladie rénale chronique du chat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole du Chat Libre du Parisis :: Votre rubrique :: Questions diverses-
Sauter vers: